Animations micro montgolfières

Posted by: | Posted on: janvier 21, 2015

micro montgolfièreUne animation événement à vivre en famille ou en groupe

Les activités créatives  et ludiques autour des « plus légers que l’air » associent les participants à un collectif.

La construction des ballons solaires ou de papier trouve ses racines dans une expression populaire d’Amérique du sud  et d’Asie. Elle constitue un véritable ciment relationnel entre les communautés et les gens.

Le ballon est l’expression même  d’un art éphémère dont la réalisation s’appuie sur l’émotion collective partagée dans l’instant de l’envol, plutôt que dans la possession d’un objet à titre individuel.

 Le support ballonèros / montgolfière présente aussi l’intérêt pédagogique de lier les transversalités d’un support historique, technique, artistique et culturel à la magie de l’envol qu’il soit diurne ou nocturne.

Cette animation peut se dérouler en centres de loisirs, en village vacances, en maisons familiales en bord de mer, de lac ou l’hiver en montagne.

Cette animation peut être clôturée en soirée par une animations thématique avec projections et anecdotes contées et un envol nocturne qui emporte l’adhésion des participants et des spectateurs.

 Une animation ludique et festive

  •  Une approche historique de l’invention par les frères Montgolfier 
  • Une approche physique par les principes de la matérialité de l’air
  • Une approche culturelle et artistique par l’expression populaire autour des  ballonéros d’Amérique du sud 
  • Une approche méthodologique par la compréhension des plans, la maitrise du tracé, de la découpe et de l’assemblage de matériaux légers et fragiles. 
  • Une approche sécuritaire et écologique dans les moyens mis en œuvre, les conditions externes, la préparation et les conditions des envols. Les notions de biodégradabilité des objets  digérés par la nature.

Les ballonéros

Principe: les ballonéros sont des ballons de papier de soie de 1 à 2 m3 équipés d’un petit brûlot en coton et cire d’abeille.. ces ballons peuvent s’envoler en captif  avec une source de chaleur mise en œuvre par l’intervenant, ou, faire l’objet d’un envol collectif diurne ou nocturne à l’aide de la mèche. Ces envols se font en zones humides ou en bord de mer par vent de terre.

Supports : Fiches méthodologique, outils de calcul pour la portance et de tracé

Volumes : 2 à 3 participants (par ballon). Réalisation d’un ballon sur une séance de 1h30 à 2h  avec des rôles dédiés (travail d’équipe) : assemblage, gonflage  du ballon, sécurité,  envol.

Publics : L’activité de construction ballons solaires est surtout collective, chaque acteur peut s’intégrer à la réalisation quelque soit son âge, son autonomie ou ses capacités manuelles.

Productions : Les ballons produits, à l’exeption des ballons solaires,  sont  éphémères et utilisables pour un seul vol de 30 à 45 mn environ et une altitude de 150 à 300m.

La mèche peut être réalisée avec de la paraffine alimentaire, de la cire d’abeille ou des vieilles bougies

Le liant est constitué de tissu coton et de coton hydrophile.

Les ballons solaires

ballons (5)Dans la famille des aérostats, le ballon solaire fonctionne aussi comme une montgolfière très légère mais qui n’utilise ni brûleur, ni aucune autre source de chaleur exceptée celle fournie par le soleil.
  
Comme les autres aérostats, le ballon solaire est en sustentation grâce à la poussée d’Archimède. L’énergie solaire est gratuite et importante. Il suffit de transformer le rayonnement solaire en rayonnement infrarouge. 
C’est pourquoi l’enveloppe des ballons doit impérativement être noire afin de capter la chaleur des rayonnements solaires.

On utilise un film de polyéthylène noir assez fin, d’une épaisseur de 15 à 20 microns.

 Pour des ballons de tailles modestes (10 à 25 m3), des sacs poubelles noirs sont souvent utilisés.

Si des formes basiques peuvent permettre l’accessibilité de la construction avec des enfants,  des projets plus élaborés faisant appel au calcul,  à la création de gabarits permettent de réaliser des formes traditionnelles proche de la montgolfière.

Le ballon ainsi créé peut permettre des applications pédagogiques en  technologie ou créatives : expérimentations du lever de charges, mesure de la température à l’intérieur de l’enveloppe, calcul de ratios et de comparatifs avec l’outil Exel ayant servi à l’élaboration du ballon, prise de vues aériennes…

Le vol des ballons solaires ou bulles d’orage sont obligatoirement captifs et limités à 150m (hors zones d’activités aéronautiques)

Objectif de l’animation :

Accompagner les participants dans la construction  collective d’un ballon et réaliser des envols captifs en vue de découvrir la photo aérienne au moyen d’un appareil numérique embarqué.

LOGISTIQUE

Les ateliers de constructions ne peuvent se réaliser qu’à l’abri du vent et des intempéries, une installation électrique et un linéaire de tables de 3m  (par ballon et pour 3 participants) sont  indispensables  au déroulement de l’activité.

Le chauffage des ballons peut être réalisé au gaz ou avec un sèche cheveux ou décapeur thermique (sans brulots emportés) ou en énergie embarquée en zones humides et bords de mer par vent de terre.

Espaces et infrastructures

  • Un espace couvert et abrité de 10m2 par unité et groupe de fabrication (3/4 participants)
  • Un linéaire de 3 m de table par unité de construction         
  • Électricité

Intervenants

  • Un animateur pour 3 unités de constructions (12 participants maximum)
  • Deux animateurs pour un volume d’ateliers supérieur




Comments are Closed